La Troupe reprend le boulot !

Samedi 22 septembre 2012. 14h30.

Ca y est ! En ce samedi ensoleillé, c’est la rentrée des classes pour la Troupe Infernale ! Après avoir interprété à 5 reprises la pièce de Marivaux La Dispute dans les jardins au cours de l’été, c’est désormais l’heure pour les Infernaux de retrouver le chemin du Centre des Bords de Marne et plus spécifiquement, celui de notre désormais familier lieu de répétition : le studio G…

Après avoir constaté les uns après les autres que toutes les chaises avaient été changées pendant cette période estivale et que nous avions désormais des chaises neuves ET en bon état, et après avoir accueilli nos nouveaux partenaires de jeu qui nous ont rejoint en année probatoire (Hugo & Bastien), les membres de la Troupe et le metteur en scène se sont regroupés afin de faire un bilan sur les représentations de cet été, puis de faire le point sur les échéances et projets à venir : représentation Marathon ( La Dispute + La Locandiera ) au CDBM le 8 décembre 2012, projet de jouer à la Sorbonne, possibilité d’une représentation au collège Courbet de Romainville à partir de janvier 2013, projets de futures pièces dont Vol au-dessus d’un nid de coucou

Une fois ce petit point bilan terminé, et après avoir éclairci certaines zones d’ombres aux nouvelles recrues, c’est avec joie que nous nous sommes lancés dans l’exercice de l’improvisation, en guise d’échauffement. Les membres de la Troupe se sont ainsi séparés en 2 groupes égaux et se sont livrés à un match d’impro sur des thèmes choisis par Christine : c’est-à-dire « le Déchirement » et « Une Histoire d’Amour », le tout avec bonne humeur.

Mais les choses sérieuses commencèrent juste après cet échauffement. En effet, alors que l’heure avançait, nous reprîmes nos textes de La Locandiera (que nous avions laissé de côté il y à quelques mois au profit de « La Dispute ») avec pour objectif d’être prêt pour le samedi 08 décembre, date de notre prochaine représentation. Cette œuvre de Goldoni raconte comment une aubergiste, du nom de Mirandoline, va user de ses charmes afin de séduire le Chevalier, le seul homme qui lui résiste.
Alors que certains reprenaient par-ci et par-là leurs scènes grâce à des italiennes, Hugo à fait ses grands débuts dans la Troupe et à ainsi fait ses premiers pas dans le personnage de Fabrice…

Mais voilà, toutes les bonnes choses ont une fin et l’horloge indiqua bien trop vite 17h30, heure qui sonne la fin de notre cours de théâtre hebdomadaire. Le moment était alors venu pour nous de se quitter. Du moins, jusqu’à la semaine prochaine…

AC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s